MAISON DE RETRAITE

La honte de ce business c’est le prix (entre 2 500 € et 3 000 €) qui est exorbitant par rapport au montant des pensions de retraite touchées par nos aînés. Pour ce faire, ils piochent dans leur économie et finissent souvent sans un sou de côté. Beaucoup de personnes âgées le vivent très mal car tout cet argent est le fruit de leur dur labeur. Ces montants sont justifiés par les maisons de retraite pour le paiement des animatrices, de la nourriture mais aussi des changes pour les personnes qui en ont besoin.

Ils ont droit à des aides accordées par le Conseil Général qui ne comblent pas la différence. Ces aides sont octroyées par des assistantes sociales qui viennent remplir des cases et selon ce que répond la personne elle sera classée dans un GIR. Pour avoir un maximum d’aide il faut être en GIR 2 ou 1, c’est-à-dire dans un état de légume. Je trouve cela vraiment déplorable. Ce n’est pas quand les personnes sont dans cet état qu’il faut penser à eux, c’est bien avant. Car la décision de rentrer en maison de retraite n’est pas simple à prendre, c’est souvent pour eux le dernier recours pour éviter des accidents, avoir une sécurité et une présence tout au long de la journée.

Tout cela ne remplace pas une famille aimante et souvent peu présente du fait de l’éloignement géographique ou par manque de descendants.

Mais pensez-vous que tout cela coûte aussi cher ? Et bien non, car très souvent ils n’ont que très peu d’activités voire pas du tout, ne mangent pas à leur faim (un exemple et pas des moindre : Dans une maison de retraite si vous mangez du gruyère et que vous tombez sur le trou, vous n’avez presque pas fromage à manger. Trouvez-vous cela normal ? Pas moi). Quand on devient vieux, le seul et dernier plaisir qui leur reste c’est la nourriture, alors pourquoi les priver ainsi. Tout cela pour faire des économies. Et puis la phrase qui revient souvent, « ils sont vieux, ils n’ont pas besoin de manger autant ». Alors ne croyez pas que les maisons de retraite c’est le paradis pour vos aînés, c’est loin de la brochure idyllique que l’on vous présente à l’entrée. Je parle en connaissance de cause car ma grand mère est partie de sa maison de retraite à cause de cela et de certains agissements.

Il ne faut surtout pas remettre la faute sur le personnel, qui bien souvent est démuni face à certaine situation, mais plutôt sur les directions qui ne pensent que profit et non bien être des résidents.

Si vous regardez la télévision, vous ne verrez rien de tout cela et on vous montrera le monde des bisounours où tout le monde est content. Mais la réalité est bien autre.

Dans une maison de retraite à côté de chez moi, quand vous rentrez dans le hall vous avez tous les résidents alignés et exposés à la vue de tout le monde alors que certaines personnes ne méritent pas d’être vu dans l’état où ils sont. A chaque fois ça m’énerve et je m’en vais en râlant.

Mais tout cela ne m’étonne pas car les pouvoirs publics ne font rien pour arranger les choses et organiser les contrôles qu’il faut. C’est sûr, les vieux dérangent et coûtent cher (c’est ce qu’ils pensent mais rien de tel) mais ce qu’ils oublient c’est qu’il le deviendront à leur tour. Alors organisons leur un maximum de dignité pour leur dernière maison et qu’elle devienne enfin la maison du bonheur !

Céline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s