PERDRE UN PAPA

Je reviens vers vous après un long mois d’absence pour vous expliquer les raisons de ce silence.

Ce silence n’a pas été voulu, je ne suis pas parties en vacances, ni même je n’ai pas ressenti l’envie de m’arrêter de bloguer, ne serait ce qu’un temps.

Je me suis arrêtée de bloguer car le 03 décembre dernier j’ai perdu mon Papa.

Rien de pire que cette déchirure soudaine et tellement injuste.

Mon Papa a combattu une maladie pendant 21 ans et avec ma Maman on l’a soutenu tout le temps, sans jamais le laisser seul et jusqu’au bout on a été là avec lui et pour lui.

Je ne vous parle pas du vide qu’il laisse, tellement il est indescriptible. On dirait que l’on est tombé dans un gouffre.

Après son départ, je ne pouvais plus parler à personne, ni même à mes amis.

Quand il est parti, quelque chose en moi est partie avec lui.

Rien ne remplacera ce Papa que j’aimais tant et pour qui je me battais nuit et jour. J’en oubliais parfois même ma propre vie.

Alors ne me dites pas « c’est la vie, ça passera avec le temps, on n’en parle plus », ce sont seulement des mots qui vous rassurent mais qui font extrêmement mal à ceux qui les reçoivent.

Si vous ne connaissez pas la vie avec un malade pendant des années durant, vous ne pouvez pas comprendre ce que l’on a vécu, ni même le lien qui nous unissait et la tristesse que l’on ressent actuellement.

Cela ne se soignera pas avec le temps, on y pensera toujours, les larmes seront toujours là et on vivra seulement avec ce manque.

Mon Papa était pourtant un exemple de courage, une personne qui ne plaignait jamais et qui aidait les autres malgré tout ce qu’il passait.

Jusqu’au dernier moment, il est resté confiant et a toujours fait confiance en la médecine.

S’il m’avait fallu endurer tout ce qu’il a enduré, je n’aurai pas été aussi courageuse que lui.

Je ne vous parlerai pas des fêtes de Noël qui ont été pour nous, une horreur.

Il reste encore la nouvelle année à passer mais vivement que ça se termine car son absence est encore plus pesante durant ces journées.

Je ne vous cache pas que depuis le 03 décembre la vie a pris une autre tournure et je ne la verrai plus comme avant.

Mais je m’accroche pour lui car il n’aurait jamais lâché prise.

J’ai repris tout récemment à lire et j’ai enfin trouvé le courage de reprendre le blog car il me fait du bien, c’est ma parenthèse à moi, mon escapade.

Je veux continuer cette aventure car j’ai besoin de partager tout ce que j’aime avec vous et depuis la création du blog, je me sens mieux et je ne me voyais pas tout arrêter.

Je vais donc reprendre mon rythme tout doucement en espérant que le contenu vous conviendra toujours autant.

A très vite

Céline

 

 

TOP SÉRIE : SOUS LE SOLEIL

Aujourd’hui, je reviens avec un sujet tout particulier qui n’est autre que ma série préférée de tous les temps.

SOUS LE SOLEIL a bercé mon adolescence et je n’ai raté aucun épisode fort heureusement.

On s’identifie très vite aux personnages et j’ai évolué avec eux.

Il y a des rediffusions quelquefois sur TV BREIZH ou autres chaines du câble.

Que dire des trois héroïnes:

index

Laure : On aimerait être cette femme droite, claire dans ses bottes et travailleuse. Quand elle aime, c’est avec passion et romantisme (son couple avec Grégory, le meilleur pour elle)

Caroline : La plus rebelle des trois mais pas aussi stable côté sentimental que l’on puisse croire.

Jessica : C’est la copine que tout le monde rêve d’avoir avec une générosité énorme.

Côté garçons : Les frères Lacroix, mes préférés

3_4P1Jg

Grégory : Le copain que l’on aimerait avoir, un loup solitaire avec un côté très romantique. Ils forment un très beau couple avec Laure (le meilleur pour les deux).

Louis : Le mec rebelle, également très romantique et au combien très beau.

Alain DULAC : C’est le personnage qui me faisait le plus rire surtout au moment où il jouait Madeleine. Malheureusement, vous ne le retrouverez nulle part ailleurs car il est décédé brutalement il y quelques années.

Stephane-slima-sous-soleil1_642640

Benjamin : L’un des meilleurs nouveaux que la série ait eu. Il a formé un magnifique couple avec Laure après celui qu’elle formait avec Grégory. On a pu aborder avec lui, l’abandon d’une mère, l’illettrisme et la reconversion professionnelle.

Gregory-Fitoussi-De-Sous-le-soleil-a-La-Main-du-mal-retour-sur-la-carriere-de-l-acteur_photo_full

Baptiste : L’homme qui formera un très beau couple avec Jessica, le meilleur pour elle avec Paolo. C’est un médecin de renom qui travaille avec Laure, dont il était amoureux au début de la série. Il est gentil, rassurant, sûr de lui. Le gendre que toutes les mères voudraient.

38324-david-brecourt-637x0-1

Malheureusement, la série n’est plus produite à mon grand désespoir car sinon je serai et resterai une fidèle adepte de cette série.

L’évolution des personnages est fulgurante, on ne retient que les meilleurs, les autres passent, laissent des souvenirs mais sans plus.

Il ne faut pas oublier les enfants qui sont arrivés dans la vie des héroïnes au fil des saisons et qui sont tout aussi attachant.

Tout dans cette série est plaisant et puis le cadre, on n’en parle même pas, ST TROPEZ, le nom se suffit à lui-même.

A l’époque, je m’étais déplacée sur les lieux du tournage (ce jour là, ils ne tournaient pas) et cela a vraiment été un pur bonheur. La plage était en effet très belle, comme dans la série.

Vous allez peut être me dire, c’est une série gnangnan, mais j’assume, elle a bercé mon adolescence et je ne le regrette pas car même aujourd’hui je me régale de regarder les anciens épisodes ayant la collection entière des DVD de la série.

Nulle autre série n’a emporté mon enthousiasme depuis et c’est bien dommage.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis et à me dire qu’elle est votre série préférée.

A très vite pour un nouvel article

Céline