LES DOIGTS ROUGES DE KEIGO HIGASHINO

Résultat de recherche d'images pour "les doigts rouges"

Aujourd’hui, je reviens avec ma dernière lecture.

C’est le livre intitulé Les doigts rouges de Keigo Higashino.

Il fait 237 pages.

C’est l’histoire d’une famille nippone qui doit faire face au meurtre commis par leur fils. Ils montent un stratagème pour dissimuler ce meurtre. A vous de lire la suite …

C’est un livre qui se lit assez rapidement. Il est bien écrit. La psychologie nippone est au rendez-vous avec les notions de famille, respect, image de soi. Les personnages n’en restent pas moins attachants. Ne prenez pas ce livre pour un polar car il n’a rien de tout cela à part l’évocation du meurtre de la petite fille, c’est plutôt un livre basé sur la psychologie.

Je conseillerai ce livre à tous les adultes aimant la psychologie et non le polar.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre du moment.

A très vite pour un nouvel article

Céline

Toutes blessent la dernière tue de Karine Giebel

Résultat de recherche d'images pour "karine giebel"

Aujourd’hui, je reviens avec ma dernière lecture.

Il s’agit de Toutes blessent la dernière tue de Karine Giebel.

Il fait 735 pages.

C’est l’histoire de la petite Tama qui a perdu sa maman à l’âge de 5 ans et son papa la vend à l’âge de 8 ans à une femme pour qu’elle aille en France et qu’elle ait la chance d’aller à l’école. Mais son voyage se transforme vite en calvaire. Elle va être au service de familles qui la maltraiteront. Sur son chemin, elle rencontrera Izri le fils de la femme qui l’a acheté. Le pouvoir du livre a toute sa place dans cette histoire. A vous de découvrir la suite.

C’est un livre qui se lit très vite, car l’écriture est simple mais efficace. Le personnage de Tama est tellement attachant que l’on veut connaître la suite à tout prix. Le livre peut faire peur de par son volume mais l’histoire est tellement bien menée que l’on ne peut pas le lâcher facilement. Le sujet traité est également important car malheureusement encore aujourd’hui des jeunes filles sont les esclaves de certaines familles qu’elles soient occidentales ou orientales.

Je conseillerai ce livre à un public adulte car certaines scènes peuvent parfois choquer. Il ne faut pas aimer les polars pour lire ce livre car le sujet est rassembleur.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de chevet actuellement.

A très vite pour un nouvel article

Céline