SHARKO FRANCK THILLIEZ

Sharko

Aujourd’hui, je reviens avec ma dernière lecture.

Il s’agit de Sharko de Franck Thilliez.

Il fait 571 pages.

Je lui mets la note de 17/20.

C’est l’histoire de Lucie, policier au 36 Quai des Orfèvres, qui va rendre visite à sa tante. Sa tante lui donne le dernier dossier de son défunt mari, lui-même policier à la retraite, et lui demande de reprendre son enquête. Lucie se dirige vers la maison du prétendu coupable et le tue pour se défendre. A partir de ce moment là, l’enquête va prendre un tout autre tournant où le mensonge sera la seule issue de sortie! A vous de découvrir la suite.

Pour mon deuxième livre de cet auteur, la plume est toujours aussi agréable, il nous perd bien dans le fil de son histoire avec de nombreux indices dissimulés ci et là, et nous tient en haleine jusqu’au bout. Il y a un réel travail de recherches de la part de l’auteur sur la maladie dont il parle ainsi que du trafic qui en découle. Ce sujet m’inquiétait un peu au début, mais l’auteur a su jongler pour ne pas tomber dans le trash ou la sensation de dégoût de la part du lecteur. La problématique de la « faute professionnelle » est bien gérée et bien abordée par l’auteur. Le mensonge est partie prenante du livre et en fait ses fondations. A cela s’ajoute la jalousie dans une équipe de travail qui n’est pas simple à gérer tous les jours.

Je conseillerai ce livre à un public adulte, amateur de polar car certaines scènes peuvent déranger un jeune public.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de chevet du moment.

A très vite pour un nouvel article

Céline

6 réflexions au sujet de “SHARKO FRANCK THILLIEZ”

  1. Beaucoup aimé cet opus de mon chouchou numéro 1 mais pas son meilleur… j attends de voir l evolution dans le prochain. Très beau retour…

  2. J’aime également beaucoup cet auteur et c’est toujours un plaisir d’ouvrir et de se plonger dans un bon polar… Et ce que j’aime particulièrement chez Thilliez c’est son art de la maitrise du lugubre, du glauque et du sale, sans que cela ne soit caricatural ou décalé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s