N’AVOUE JAMAIS LISA GARDNER

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma dernière lecture.

Il s’agit de N’avoue jamais de Lisa Gardner.

Il fait 489 pages.

Je lui ai mis la note de 16/20.

C’est l’histoire d’Evie qui est accusée du meurtre de son père mais elle ne l’a pas tué et personne ne la croit. Quelques années plus tard, le cauchemar recommence avec le meurtre de son mari. Je vous laisse découvrir la suite…

C’est un livre bien écrit, les chapitres sont relativement courts. On a deux femmes qui souffrent, l’une car elle a été kidnappée alors qu’elle était adolescente et l’autre pour avoir perdu son père atrocement et soudainement. Les thèmes principaux abordés par l’autrice sont les souvenirs, la famille, l’amour et la jalousie. Les personnages sont attachants, avec une part d’ombre qui les rend plus forts et plus à même pour aborder les problèmes. L’autrice sème le doute, c’est ce qui fait monter le suspense dans le livre. On est dans une enquête policière pas comme les autres car ce sont les victimes qui mènent le bal. On s’aperçoit très vite que les apparences peuvent être trompeuses mais le mensonge est la chose qui fait le plus mal surtout quand cela touche un être aimé. On a tout de même un happy end à la fin de l’histoire qui montre au lecteur que malgré les épreuves de la vie, les choses simples peuvent rassurer et permettre un nouveau départ. On passe malgré tout un bon moment de lecture où l’amour est parfois remis en question pour rien.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars psychologiques et même aux débutants dans la matière.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est le livre spécial halloween que vous lisez.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

LUCIA BERNARD MINIER

Bonjour à tous,

Après une semaine difficile, me voilà de retour avec ma dernière lecture.

Il s’agit de Lucia de Bernard Minier.

Il fait 474 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

Lucia une policière de l’UCO retrouve un de ses collègues mort avec une mise en scène digne d’un tableau d’art. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit avec des chapitres courts qui donnent le tempo et l’envie de continuer l’histoire jusqu’à son dénouement. J’ai quand même eu un sentiment de déjà vu avec l’intelligence artificielle avec M. au bord de l’abime. Le personnage de Lucia est très attachant, il est fort, brut de décoffrage mais elle reste très fragile surtout quand il s’agit de son fils. L’enquête est bien menée et l’auteur a bien réussi son pari dans la découverte du meurtrier en semant de faux indices. Les thèmes principaux sont la manipulation, l’intelligence artificielle, l’art et la dissimulation. Même si tout semble bien calé par le meurtrier, il n’en demeure pas moins qu’il a laissé derrière lui quelques indices compromettants. On passe avant tout un bon moment de lecture même si dans ce livre les forêts sont moins présentes mais les rues et les bâtiments sont très sombres et étroits et cela crée une belle source d’angoisse pour le lecteur.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars et d’art.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de chevet.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture.

Céline