OBSCURITAS DAVID LAGERCRANTZ

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma dernière lecture et je tiens tout d’abord à remercier Babelio et la masse critique de m’avoir sélectionné pour recevoir ce livre. Je remercie également les éditions Harper Collins Noir de nous l’avoir si gentiment envoyé.

Il s’agit d’Obscuritas de David Lagercrantz.

Il fait 476 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire d’un entraîneur de foot immigré qui a été tué. Un suspect est appréhendé mais rien ne sort des interrogatoires. Ils décident de faire appel à Rekke, une sorte de psychologue, profileur. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit, les pages se tournent facilement, les chapitres sont quelquefois un peu long. L’auteur a su semer le trouble sur les conséquences du meurtre de l’entraîneur de foot en nous faisant croire à du racisme. Les thèmes principaux abordés sont la vengeance, le comportementalisme, le complot et la guerre. Les personnages de Rekke et Vargas sont attachants avec chacun leur faiblesse mais ils se complètent bien. L’enquête est bien menée et les fils se dénouent petit à petit même si l’on comprend très vite où l’auteur veut en venir. Pour ce livre, l’auteur nous montre à quel point les apparences peuvent être significatives quand on sait les lire. On finit l’histoire sur une ouverture avec le commencement d’une nouvelle enquête annonçant un prochain opus. On passe un bon moment de lecture avec des personnages toujours aussi tourmentés et en particulier le personnage féminin qui est toujours aussi meurtri comme dans les Millénium.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars sous fond de complot et de profilage.

N’hésitez pas à me dire en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre préféré du moment.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

LA CHASSE BERNARD MINIER

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous après deux semaines de vacances avec ma dernière lecture.

Il s’agit de La Chasse de Bernard Minier.

Il fait 469 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire d’un jeune homme qui se fait percuter par une voiture avec un masque en forme de cerf sur la tête. Il est tout nu. Je vous laisse découvrir la suite.

C’est un livre bien écrit avec des chapitres courts. L’enquête est bien menée et l’auteur sème le trouble et joue avec le lecteur en l’amenant sur de fausses pistes. Le travail des descriptions fait toujours autant monter le suspense. Les thèmes principaux abordés sont la légitimité de la France, la vengeance et la chasse à l’homme. Les personnages sont attachants, Servaz se dévoile de plus en plus dans sa vie personnelle et la noirceur de certains personnages fait froid dans le dos. Ce livre nous montre à quel point certaines personnes peuvent être manipulatrices sous prétexte de défendre des valeurs patriotiques. Même les gens instruits avec de bonnes places et du pouvoir peuvent se laisser embrigader. Dans ce cas, on peut parler de folie car ces personnes sont prêtent à tout pour éradiquer ceux qu’ils croient néfastes pour leur pays la France. Il n’y a pas de seconde chance pour certains. On finit l’histoire avec un happy end pour Servaz même s’il se pose des questions sur la société dans laquelle il vit. On passe un très bon moment de lecture.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars aimant les intrigues avec l’armée et ses prétendues valeurs.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de chevet.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline