ABSOLUTION YRSA SIGURDARDOTTIR

9782330137625-475x500-1.jpg (302×500)

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je reviens vers vous pour vous présenter une de mes dernières lectures.

Il s’agit d’Absolution d’Yrsa Sigurdardottir.

Il fait 379 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire d’une jeune femme qui est tuée en direct sur Snapchat. Je vous laisse découvrir la suite.

C’est un livre bien écrit. L’enquête est bien ficelée mais pas autant que le livre intitulé ADN du même auteur. Cette fois-ci, on sait qui sont les meurtriers avant la fin. Par contre, le thème du harcèlement scolaire est bien trouvé et bien traité par l’auteur. Rien n’est plus difficile que de vivre avec la peur du harcèlement quotidien que ce soit à l’école ou au travail. Tous ces faits peuvent pousser à des gestes irréversibles comme le suicide. La cruauté des jeunes est bien décrite par l’auteur car elle est destructrice. Même les policiers ont des vies bizarres avec un certain manque d’amour. A la fin, l’auteur nous montre que tous les personnages deviennent le bourreau de quelqu’un, chacun à leur tour. On passe un bon moment de lecture qui nous porte à réfléchir sur les comportements que l’on peut avoir avec les autres et la puissance de nos actes.

Je conseillerai ce livre à un public adulte mais aussi adolescent pour leur faire prendre conscience des dangers du harcèlement scolaire et plus tard dans le domaine professionnel.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et me dire quelles seront vos lectures de l’été.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture.

Céline

LES DOIGTS ROUGES DE KEIGO HIGASHINO

Résultat de recherche d'images pour "les doigts rouges"

Aujourd’hui, je reviens avec ma dernière lecture.

C’est le livre intitulé Les doigts rouges de Keigo Higashino.

Il fait 237 pages.

C’est l’histoire d’une famille nippone qui doit faire face au meurtre commis par leur fils. Ils montent un stratagème pour dissimuler ce meurtre. A vous de lire la suite …

C’est un livre qui se lit assez rapidement. Il est bien écrit. La psychologie nippone est au rendez-vous avec les notions de famille, respect, image de soi. Les personnages n’en restent pas moins attachants. Ne prenez pas ce livre pour un polar car il n’a rien de tout cela à part l’évocation du meurtre de la petite fille, c’est plutôt un livre basé sur la psychologie.

Je conseillerai ce livre à tous les adultes aimant la psychologie et non le polar.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre du moment.

A très vite pour un nouvel article

Céline