DES LENDEMAINS QUI HANTENT ALAIN VAN DER EECKEN

Des lendemains qui hantent - Alain Van der Eecken - Babelio

Aujourd’hui, je reviens vers vous avec une de mes dernières lectures.

Il s’agit Des lesdemains qui hantent d’Alain Van Der Eecken.

Il fais 304 pages.

Je lui ai mis la note de 15/20.

C’est l’histoire d’une attaque dans une école dont un petit garçon meurt sous les balles du meurtrier ainsi qu’une maîtresse. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit, qui se lit facilement. L’auteur a très bien réussi son pari de nous décrire l’incompréhension d’un père face au décès brutal et inattendu de son fils et la difficile reconstruction que cela implique malgré le drame qui le hante. Le trafic d’armes et le terrorisme sont également développés mais pas assez à mon gout. Tout au long du livre, on ressent la souffrance intérieure du père face à la perte d’un enfant, le personnage en est vraiment très touchant. En ce qui concerne l’enquête, on a parfois l’impression d’avancer et d’autre fois de trainer. Cela est peut être dû au fait de la perte d’un enfant qui est un thème assez délicat à traiter. A contrario, le personnage de la mère est assez antipathique voire même hystérique. Au lieu d’être soudés, elle ne fait que des reproches au lieu de se poser les bonnes questions. Ils auraient pu partager leur souffrance, mais non. On passe avant tout un bon moment de lecture malgré la dureté du thème.

Je conseillerai ce livre seulement à un public adulte car le sujet est dur mais par contre il ne faut pas être un adepte du polar pour le lire.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel livre vous a accompagné ce week-end.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture.

Céline