LUMIERE NOIRE LISA GARDNER

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma quatrième lecture de l’année 2023.

Il s’agit de Lumière noire de Lisa Gardner.

Il fait 467 pages.

Je lui ai mis la note de 18/20.

C’est l’histoire de Flora qui a été kidnappée par Jacob qui l’enfermait dans un cercueil mais qui a été sauvée par la police. Quelques années plus tard, l’affaire se répète … Je vous laisse découvrir la suite.

C’est un livre bien écrit avec des chapitres qui ne sont pas toujours courts. Il y a un bon rythme qui rend facilement l’histoire addictive pour le lecteur. A travers ce livre et seulement dans certains chapitres, on découvre les conditions de détention de Flora. Cela amène un plus à l’histoire et on s’attache encore plus au personnage de Flora. L’autrice démontre à quel point certains évènements plus ou moins traumatisant vécus par une personne peuvent la marquer à vie et l’empêcher de se reconstruire et de reprendre une vie normale. Le personnage de Flora est donc attendrissant, on a envie qu’elle s’en sorte, que sa vie se passe mieux et qu’elle retrouve un quotidien sans soucis et qu’elle vive en toute sérénité. A un moment donné dans le livre, on aurait tendance à plaindre le kidnappeur mais on revient vite à la réalité des faits. Les thèmes principaux abordés sont le kidnapping, la violence, la reconstruction, la vengeance. En tant que lecteur, on ne lâche pas le livre, surtout à la fin car on veut connaitre vers quelle vie tend Flora et ce que lui réserve son destin. L’autrice arrive très bien à jouer avec les nerfs de son lecteur en multipliant les malheurs de Flora. On passe tout de même un très bon moment de lecture.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars psychologiques.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quels livres vous souhaitez lire pour le mois de février.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

SOLITUDES NIKO TACKIAN

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma troisième lecture de l’année 2023.

Il s’agit de Solitudes de Niko Tackian.

Il fait 283 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

On retrouve le corps nu pendu d’une femme à un arbre dans le Vercors en plein hiver. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit avec des chapitres extrêmement courts. On rentre de suite dans l’histoire. Elle est glaçante tout comme les lieux et les personnages. Le peu de chaleur se retrouve à travers les personnages de la policière et Elie. Les autres personnages n’en restent pas moins attachants. Les sorties en montagne marque le rythme de l’enquête. Les thèmes principaux abordés sont la mémoire, la violence, la montagne, et les secrets. Je ne m’attendais pas à un tel dénouement et j’étais à mille lieux de ce suspect. Tout est sombre, le temps, les lieux mais aussi certains personnages. Le passé de la policière interpelle le lecteur mais rien n’est dévoilé par l’auteur. On passe malgré tout un bon moment de lecture tout aussi enivrant que glaçant.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars qui n’a pas froid au dos.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel livre a été un coup de cœur pour le mois de janvier.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

HAMISH MACBETH DANS QUI S’Y FROTTE S’Y PIQUE M.C. BEATON

Bonjour à tous,

Je reviens avec ma deuxième lecture de l’année 2023.

Il s’agit de Hamish Macbeth dans qui s’y frottre s’y pique de M. Beaton. C’est le tome 3 de la série.

Il fait 245 pages.

Je lui ai mis la note de 18/20.

On retrouve notre policier Hamish Macbeth qui est envoyé dans un autre village pour remplacer un de ses collègues. Mais rien ne se passe comme prévu et il doit faire face à la mort d’un personnage que personne n’aimait dans le village. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit avec des chapitres parfois longs. Pour une fois, le personnage d’Hamish est celui qui pique les autres par une répartie qui m’a fait beaucoup rire et non l’inverse. Nous ne sommes pas dans le harcèlement comme on a pu le voir dans les précédents tomes. En plus, on lui découvre un humour très british tout en étant très fin dans ses paroles. L’enquête est bien menée et comme toujours elle commence dans la seconde partie du livre. Les personnages sont toujours hauts en couleurs et très atypiques et parfois clichés. On ne s’ennuie jamais, c’est une vraie bouffée d’oxygène entre deux grosses histoires de polars bien lourdes. Les thèmes principaux abordés sont le jeu, la manipulation, l’arrogance et l’envie. L’autrice nous montre que l’on ne peut pas tout avoir même sous prétexte de faire n’importe quoi pour gagner de l’argent. Il faut savoir rester humble et gagner sa vie honnêtement. Le mensonge se retourne toujours contre vous quoique l’on fasse. On passe tout de même un excellent moment de lecture pleine de fraicheur.

Je conseillerai ce livre à un public adulte ou adolescent voulant commencer dans l’univers du polar ou pour les initiés pour prendre un bol d’air frais.

N’hésitez à me laisser un commentaire sur ce livre et à me dire si vous comptez vous rendre à un salon du livre et lequel.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

LABYRINTHES FRANCK THILLIEZ

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma première lecture de l’année.

Il s’agit de Labyrinthes de Franck Thilliez.

Il fait 375 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire de Julie, kidnappée par une personne dont on ne connait pas l’identité au début. Avant son kidnapping, Julie entretenait une aventure secrète avec un écrivain. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit avec des chapitres courts. J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, il m’a fallu 100 pages pour rentrer complètement dans le livre et après j’ai retrouvé ce que j’aimé sur l’auteur et la lecture a été plus fluide. Par contre, j’ai découvert le dénouement bien en amont de la fin contrairement aux autres livres où il me bluffait jusqu’à la fin. J’ai tout de même apprécié les explications de l’auteur dans le bonus fournit à la fin du livre. On arrive tout de même à s’attacher à ces femmes qui n’ont pas la vie facile et à qui la mémoire joue des tours et pour cause … Les thèmes principaux abordés sont le kidnapping, la détention, la manipulation, la mémoire mais aussi la violence dans ses pires tranchants. L’auteur arrive à jouer avec son lecteur et va jusqu’à le tromper mais pas jusqu’au bout pour ma part. Cet opus clôture bien la trilogie et on connait enfin le devenir de Julie. On passe malgré tout un bon moment de lecture avec le destin de ces trois femmes pas si inconnues les unes des autres.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateurs de polars bien noirs avec une dose de psychologie.

N’hésitez pas à me laisse en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre premier livre coup de cœur de l’année.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture.

Céline

GLEN AFFRIC KARINE GIEBEL

Bonjour à tous,

Je vous présente tout d’abord mes meilleurs vœux pour la nouvelle année, surtout la santé et par dessus tout de belles lectures, de beaux échanges et de belles rencontres.

Je reviens donc vers vous avec ma dernière lecture de 2022.

Il s’agit de Glen Affric de Karine Giebel.

Il fait 762 pages.

Je lui ai mis la note de 19/20.

C’est l’histoire de Léonard qui a été retrouvé à l’âge de 5 ans dans un fossé par une femme qui l’adoptera par la suite. Son frère est en voyage, jusqu’au jour au tout bascule … Je vous laisse découvrir la suite.

C’est un livre bien écrit, les pages se tournent seules et les chapitres sont relativement courts. Cette histoire vous prend aux tripes du début à la fin. Ce n’est pas possible qu’un être humain soit aussi méchant et profite de la faiblesse de l’autre pour l’atteindre. Il ne faut rien avoir dans le cœur. Heureusement, l’amour entre ces deux frères est indéfectible et même au-delà de la mort. Mais la misère humaine existe dans le roman à travers le personnage de la mère biologique de Léonard qui vit les plus terribles sévices qu’un humain peut supporter. Les thèmes principaux abordés sont la prison, l’amour, les violences conjugales et le viol. C’est un roman très noir et l’autrice comme à chacun de ces opus ne finit jamais son histoire par un happy end, comme si la fatalité était toujours de mise. On est tout de même suspendu au fil de la vie des personnages. On s’attache facilement à eux, on les plaint, on veut qu’ils s’en sortent et que le sort s’arrête enfin de s’acharner sur eux. On peut dire que c’est un coup de cœur. On passe un très bon et agréable moment de lecture même s’il m’est arrivé parfois d’arrêter de lire ce livre pour éviter de savoir quel nouveau malheur allait s’abattre sur les personnages principaux.

Je conseillerai ce livre à un public adulte et adolescent car les thèmes font vraiment réfléchir sur le comportement que l’on peut avoir avec les autres.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quels sont les livres que vous avez eu à Noël.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

MATRICES CELINE DENJEAN

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec une de mes dernières lectures.

Il s’agit de Matrices de Céline Denjean.

Il fait 358 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire d’une femme qui meurt écrasée sur une route non loin de Tarbes. Elle parle anglais mais semble sans papier. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit, très fourni en explication et description avec des chapitres relativement courts. Les personnages sont tous amochés par la vie et il sont très sombres. On ne voit pas de clarté en eux, il n’y a pas d’espoir. Les thèmes abordés sont durs comme la traite d’êtres humains, la GPA, l’infertilité, le kidnapping, la violence et la mort. Personne n’est épargné par cette histoire et le lecteur en ressort quelque peu contrarié voire chamboulé. Jouer avec la vie de bébés sous prétexte que l’on a de l’argent ne se fait pas d’un point de vue éthique et dans tous les cas un enfant ne s’achète pas. L’autrice aborde pourtant un sujet de société très sensible mais elle le traite avec beaucoup de sensibilité et de pudeur. Il y a certes de la violence mais elle reste mesurée par rapport au sujet principal. On passe malgré tout un bon moment de lecture où la perte d’humanité n’est pas toujours pour les personnages que l’on croit.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars mais qui ne sont pas sensibles à la question de la maternité et traite d’êtres humains.

N’hésitez pas à me donner votre avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de Noël qui vous accompagne.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

OBSCURITAS DAVID LAGERCRANTZ

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma dernière lecture et je tiens tout d’abord à remercier Babelio et la masse critique de m’avoir sélectionné pour recevoir ce livre. Je remercie également les éditions Harper Collins Noir de nous l’avoir si gentiment envoyé.

Il s’agit d’Obscuritas de David Lagercrantz.

Il fait 476 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire d’un entraîneur de foot immigré qui a été tué. Un suspect est appréhendé mais rien ne sort des interrogatoires. Ils décident de faire appel à Rekke, une sorte de psychologue, profileur. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit, les pages se tournent facilement, les chapitres sont quelquefois un peu long. L’auteur a su semer le trouble sur les conséquences du meurtre de l’entraîneur de foot en nous faisant croire à du racisme. Les thèmes principaux abordés sont la vengeance, le comportementalisme, le complot et la guerre. Les personnages de Rekke et Vargas sont attachants avec chacun leur faiblesse mais ils se complètent bien. L’enquête est bien menée et les fils se dénouent petit à petit même si l’on comprend très vite où l’auteur veut en venir. Pour ce livre, l’auteur nous montre à quel point les apparences peuvent être significatives quand on sait les lire. On finit l’histoire sur une ouverture avec le commencement d’une nouvelle enquête annonçant un prochain opus. On passe un bon moment de lecture avec des personnages toujours aussi tourmentés et en particulier le personnage féminin qui est toujours aussi meurtri comme dans les Millénium.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars sous fond de complot et de profilage.

N’hésitez pas à me dire en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre préféré du moment.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

LA CHASSE BERNARD MINIER

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous après deux semaines de vacances avec ma dernière lecture.

Il s’agit de La Chasse de Bernard Minier.

Il fait 469 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

C’est l’histoire d’un jeune homme qui se fait percuter par une voiture avec un masque en forme de cerf sur la tête. Il est tout nu. Je vous laisse découvrir la suite.

C’est un livre bien écrit avec des chapitres courts. L’enquête est bien menée et l’auteur sème le trouble et joue avec le lecteur en l’amenant sur de fausses pistes. Le travail des descriptions fait toujours autant monter le suspense. Les thèmes principaux abordés sont la légitimité de la France, la vengeance et la chasse à l’homme. Les personnages sont attachants, Servaz se dévoile de plus en plus dans sa vie personnelle et la noirceur de certains personnages fait froid dans le dos. Ce livre nous montre à quel point certaines personnes peuvent être manipulatrices sous prétexte de défendre des valeurs patriotiques. Même les gens instruits avec de bonnes places et du pouvoir peuvent se laisser embrigader. Dans ce cas, on peut parler de folie car ces personnes sont prêtent à tout pour éradiquer ceux qu’ils croient néfastes pour leur pays la France. Il n’y a pas de seconde chance pour certains. On finit l’histoire avec un happy end pour Servaz même s’il se pose des questions sur la société dans laquelle il vit. On passe un très bon moment de lecture.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars aimant les intrigues avec l’armée et ses prétendues valeurs.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de chevet.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

N’AVOUE JAMAIS LISA GARDNER

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec ma dernière lecture.

Il s’agit de N’avoue jamais de Lisa Gardner.

Il fait 489 pages.

Je lui ai mis la note de 16/20.

C’est l’histoire d’Evie qui est accusée du meurtre de son père mais elle ne l’a pas tué et personne ne la croit. Quelques années plus tard, le cauchemar recommence avec le meurtre de son mari. Je vous laisse découvrir la suite…

C’est un livre bien écrit, les chapitres sont relativement courts. On a deux femmes qui souffrent, l’une car elle a été kidnappée alors qu’elle était adolescente et l’autre pour avoir perdu son père atrocement et soudainement. Les thèmes principaux abordés par l’autrice sont les souvenirs, la famille, l’amour et la jalousie. Les personnages sont attachants, avec une part d’ombre qui les rend plus forts et plus à même pour aborder les problèmes. L’autrice sème le doute, c’est ce qui fait monter le suspense dans le livre. On est dans une enquête policière pas comme les autres car ce sont les victimes qui mènent le bal. On s’aperçoit très vite que les apparences peuvent être trompeuses mais le mensonge est la chose qui fait le plus mal surtout quand cela touche un être aimé. On a tout de même un happy end à la fin de l’histoire qui montre au lecteur que malgré les épreuves de la vie, les choses simples peuvent rassurer et permettre un nouveau départ. On passe malgré tout un bon moment de lecture où l’amour est parfois remis en question pour rien.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars psychologiques et même aux débutants dans la matière.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est le livre spécial halloween que vous lisez.

Prenez soin de vous

A très vite pour un nouvel avis lecture

Céline

LUCIA BERNARD MINIER

Bonjour à tous,

Après une semaine difficile, me voilà de retour avec ma dernière lecture.

Il s’agit de Lucia de Bernard Minier.

Il fait 474 pages.

Je lui ai mis la note de 17/20.

Lucia une policière de l’UCO retrouve un de ses collègues mort avec une mise en scène digne d’un tableau d’art. Je vous laisse découvrir la suite …

C’est un livre bien écrit avec des chapitres courts qui donnent le tempo et l’envie de continuer l’histoire jusqu’à son dénouement. J’ai quand même eu un sentiment de déjà vu avec l’intelligence artificielle avec M. au bord de l’abime. Le personnage de Lucia est très attachant, il est fort, brut de décoffrage mais elle reste très fragile surtout quand il s’agit de son fils. L’enquête est bien menée et l’auteur a bien réussi son pari dans la découverte du meurtrier en semant de faux indices. Les thèmes principaux sont la manipulation, l’intelligence artificielle, l’art et la dissimulation. Même si tout semble bien calé par le meurtrier, il n’en demeure pas moins qu’il a laissé derrière lui quelques indices compromettants. On passe avant tout un bon moment de lecture même si dans ce livre les forêts sont moins présentes mais les rues et les bâtiments sont très sombres et étroits et cela crée une belle source d’angoisse pour le lecteur.

Je conseillerai ce livre à un public adulte amateur de polars et d’art.

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos avis sur ce livre et à me dire quel est votre livre de chevet.

Prenez soin de vous.

A très vite pour un nouvel avis lecture.

Céline